Traduire l'inconscient

 

La relation d'aide kinésiologique, permet de traduire votre inconscient par une méthode de questionnement poussée: c'est à dire que cette technique permet l'accès à tout ce que vous avez enfoui au plus profond de votre être.

Vous avez donc accès à des moments de votre vie que vous avez oubliés, et qui ont peut-être teintés tout votre parcourt jusqu'à maintenant. Elle est aussi utile pour trouver le lien entre un symptôme physique et la cause psychologique-émotive. Cette approche aide donc à comprendre et conscientiser. 

 

Dès la conception
Préparation à la naissance
Présentation en siège
Besoin nutritionnel
Connaître ses peurs, etc.
Bébé
 
Mieux le comprendre: 
 
Pleures, colères
 
allaitement, reflux, sommeil, intolérance,
appétit, etc.
Enfant
 
TDAH, confiance en soi, terreurs nocturnes, trouble d'apprentissage, otites, constipation, etc.
Adulte
Malaise, maladie, douleur
Profession
Couple
Croissance personnelle
 
 

Je travaille avec le test musculaire propre à la kinésiologie appliquée, mise au point en 1964 par le Dr George Joseph Goodheart,chiropraticien.

 

Cette pratique consiste à placer un muscle, généralement le bras, dans une position de contraction. Ensuite j'exerce une légère pression pour tenter de lui faire quitter cette position: soit le bras reste levé, soit la personne ne peut plus le retenir et il redescend. J'obtiens alors des réponses par «oui» ou par «non». Pour les bébés et jeunes enfants, le test est fait par l'intermédiaire du parent avec son bras.

 

En ayant une prise de conscience, votre vie au niveau physique et émotionnel peut prendre une nouvelle tournure.

 

Pour les bébés et enfants, l'important, c'est que leurs parents comprennent bien ce qu'ils ressentent et qu'ils soient compatissants. Juste en se sentant compris déjà les changements peuvent se faire.

 

Bien que la réalité des bébés et des enfants soit différente, ils sont comme nous, c’est-à-dire qu’ils ont des besoins et des émotions à exprimer. Parfois, ils absorbent nos émotions et nos questionnements. Ils peuvent même se donner le mandat de nous aider pour ne plus qu'on soit triste, en colère, en peine, etc. Ils ressentent tout, même ce qui est inconscient pour nous-mêmes ou ce qu'on ne veut pas leurs laisser paraître.

 

Prix

60$ pour 1 heure

 

Par Skype,

à votre domicile, à

mon bureau de Mont-Laurier

ou de Saint-Jérôme

*Rajouter 15$ pour le déplacement à domicile.

Témoignages
 

Quand ton petit bébé de 3 mois est inconfortable 75% du temps, ton coeur

de maman est bien démuni. J'avais une petite cocotte qui pleurait beaucoup,

qui se tortillait souvent, qui hurlait lorsque je la mettais au sein. J'avais tout 

essayé, lu plein de trucs, demandé des conseils aux mamans qui m'entourent et

à mon médecin. Rien. Je me suis donc rendue chez Marie-Christine avec beaucoup

d'attentes et d'espoir! Et je n'ai pas été déçue! Une rencontre seulement et ma cocotte

nous a parlé de ses inconforts émotionnels et physiques. Marie-Christine a créé une

petite bulle entre ma fille et moi et on a pu échanger sur le pourquoi de ces crises. 

Ma petite est très sensible et cette expérience m'a fait comprendre que mes angoisses et

mon comportement l'affecte beaucoup et que son corps réagit à tout ça.

Merci de m'avoir aidé à mieux comprendre mon enfant.

 

C'est un atout pour le restant de ma vie!

 

Catherine

 

J'ai adoré l'expérience Écoute ton bébé, car cela m’a permis de me recentrer sur les besoins de mon bébé et de mieux comprendre comment y répondre pour faire de lui un bébé heureux qui se sent écouter et combler. En prenant le temps de discuter des sentiments qu'il pouvait vivre dans certaines situations, cela m'a permis de me remettre en question et d'élaborer des stratégies pour être plus à l'écoute des ses besoins. Parmi les nombreux constats fait durant une séance, voici un exemple: mon conjoint et moi, dans certaines situations, le stress qu'on se mettait l'un sur l'autre faisait culpabiliser notre bébé. Alors, maintenant on prend le temps de le rassurer et on essaie de ne pas se mettre de pression devant lui lors de situations stressantes.

 

Merci de m'avoir aidée à mieux comprendre mon bébé et moi-même dans mon nouveau rôle de maman.     

 

Julie

 

Notre bébé régurgitait beaucoup. Durant la rencontre, nous avons appris que notre fille absorbait les émotions qui nous faisaient souffrir depuis qu'elle était dans mon ventre. Elle croyait que de cette façon nous ne ressentirions plus de peine, de colère, etc...

Notre fille faisait ça pour ne pas rentrer en contact avec ses propres souffrances à elle, qu'elle ne voulait pas voir.

De plus, elle préférait rester à l'intérieur de mon ventre pour être plus proche de moi et mieux « m'aider ». Ce qui a apporté un sens à son retard de 10 jours avant de naître. En plus, elle avait l'épaule coincée au moment de sortir, ce qui, pour moi, démontre qu'elle en avait beaucoup sur les épaules.

Depuis elle ne régurgite presque plus. Si je vois qu'elle recommence je lui explique tout de suite qu'il n'est pas possible pour elle de nous enlever nos souffrances. Même si, bien-sûr, elle ne comprend pas les mots à 6 mois, on dirait qu'une partie d'elle l'assimile vraiment.

 

Marie

 

Merci Marie-Christine pour cette belle découverte qui est Écoute ton bébé. Tu m'as fait reconnecter avec l'essentiel: l'écoute des émotions de mon bébé à venir et les miennes!

 

Mélanie